Apéro-palmiers chorizo-tomate-gruyère
Apéro

Apéro-palmiers chorizo, tomate, gruyère

Avec Clyne, nous sommes fan des apéros dînatoires et donc toujours à la recherche de nouvelles idées !

On change un peu de nos idées recettes habituelles, car celle que je vous propose aujourd’hui est plutôt gourmande… très gourmande (et plutôt « fat » 😉 ) !

Des petits palmiers, mais pas à la traditionnelle tapenade ! Pour changer un peu, on associe tomate, chorizo et gruyère râpe.

Recette inratable (il faut quand même bien respecter le temps de réfrigération ) et tellement délicieuse !

Apéro-palmiers chorizo-tomate-gruyère 2

Pour : 4/6 personnes
Temps de préparation :  5 min + 15 min de congélation ou 1h de réfrigération
Temps de cuisson :  15 min

Ingrédients : 

  1. Préparer la pâte feuilletée : le but est d’obtenir un rectangle. A noter, on peut aussi en trouver sous cette forme directement dans le commerce.
    • L’étaler en gardant le papier sulfurisé dessous.
    • Couper les bords (mais pas trop ^^) pour obtenir un rectangle.
  2. Étaler le concentré de tomates dessus.
  3. Disposer les tranches de chorizo.
  4. Parsemer de gruyère râpé.
  5. Afin d’obtenir une forme de palmier, rouler le côté gauche de la pâte (dans la longueur) bien serré jusqu’à la moitié, puis faire de même de l’autre côté.
  6. Enrouler le « boudin » obtenu dans le papier sulfurisé. Bien compresser puis le mettre 15 min au congélateur ou 1h au frigo (30 min collé au fond du frigo, cela marche aussi 🙂 ). Le but est de raffermir le « boudin » pour le découper plus facilement.
  7. Préchauffer le four à 180°C.
  8. Découper le « boudin » en tranche d’environ 0.5cm. Petit conseil : utiliser un bon couteau de cuisine !
  9. Disposer les tranches sur du papier sulfurisé sur une plaque allant au four. Laisser un peu de place entre les tranches car elles vont épaissir à la cuisson.
  10. Enfourner et laisser cuire une quinzaine de minutes.

Votre apéro est prêt!

Inspiration « Apéros » de Hachette Cuisine

Recette précédente Recette suivante

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Répondre